À quelle fréquence faut-il nettoyer son canapé convertible ?

La meilleure manière de garder un canapé convertible en bon état même après des années d’utilisation est de bien l’entretenir. C’est le conseil que tous les experts donnent aux utilisateurs de ces meubles. Ces derniers oublient cependant de notifier qu’un entretien excessif et régulier peut être aussi néfaste pour le sofa. À quelle fréquence faut-il nettoyer son canapé convertible ?

Dépoussiérer le canapé convertible une fois par semaine

Le canapé convertible est l’un des éléments les plus sollicités dans une maison. Parents, enfants, amis, animaux, etc., tout le monde l’utilise et il garde les saletés que toutes ces personnes laissent à leur passage. Comme mentionner sur ce site internet, vous pouvez y trouver des :

A lire aussi : Comment choisir le camping idéal à Bidart ?

  • résidus de nourritures (chip, biscuits, gâteaux, etc.) ; 
  • poils d’animaux,
  • grains de sable, etc.

À ceux-ci s’ajoutent les particules de poussière qui se posent sur le meuble. Pour éviter que toutes ces crasses s’accumulent et transforment le fauteuil en un nid à microbes, il faut le dépoussiérer une fois par semaine.

La méthode de dépoussiérage à utiliser dépendra du revêtement du meuble, mais dans la majorité des cas un chiffon doux et mouillé est suffisant. Il faut cependant prendre l’habitude de le débarrasser automatiquement des taches de nourritures, d’huile, d’encre, etc. 

Dans le meme genre : Comment créer un site internet ?

Aspirer le canapé convertible 2 fois par mois avec un aspirateur à vapeur

Le dépoussiérage ne permet pas de débarrasser le canapé convertible de toutes les saletés, il offre un nettoyage en surface. Pour cela, il faut passer l’aspirateur deux fois par semaine. Cette action permet de retirer les taches tenaces qu’il est difficile, voire impossible, de faire disparaître avec le dépoussiérage. 

C’est un excellent moyen de venir à bout de la poussière présente sur le revêtement du meuble et de lui redonner son éclat. L’aspirateur élimine aussi les bactéries grâce à la vapeur qu’il dégage. 

Pour éviter d’abîmer le fauteuil durant cette phase, il faut utiliser un aspirateur avec des embouts adaptés. Ceux qui n’en ont pas, peuvent simplement se servir d’une brosse à poils doux. Celui qui nettoie doit le faire avec délicatesse pour éviter de brusquer le tissu.

Nettoyage en profondeur et passages des housses à la machine chaque 6 mois

Tous les canapés convertibles ne sont pas déhoussables. Ceux qui sont déhoussables possèdent des revêtements qui ne sont pas forcément adaptés à la machine à laver. Avant de faire ce type d’entretien, il faut s’assurer que le tissu qui recouvre le fauteuil supportera ce nettoyage. Les revêtements incompatibles à la machine peuvent être lavés à la main. 

Il faut toutefois veiller à utiliser les bons produits. Ceux qui supportent ce type de nettoyage doivent être mis au propre à basse température dans une option de lavage adaptée aux textiles fragiles. Il faut ensuite sécher le revêtement à l’air libre après essoré. Le canapé convertible non déhoussable quant à lui doit subir en fonction de la matière du revêtement un traitement spécial.